Mots de la dégustation...

 


La dégustation d'un vin se décompose en 3 étapes : l'oeil, le nez et la bouche. Si les 2 premières étapes empruntent un vocabulaire connu de tous (couleurs, nuances, arômes), les sensations en bouche font appel à des mots précis que vous découvrirez dans ce petit lexique.

 
  • Agressif : Se dit d’un vin jeune ou d’un vin encore vert.
  • Arôme : Principe odorant d’un vin jeune.
  • Asséché : Trop vieux ou qui a été gardé trop longtemps dans le bois. Ses tannins sont secs et durs.
  • Astringent : (ou tannique) Le tannin provoque une crispation des muqueuses de la bouche, donnant une langue râpeuse. Si c’est trop dur, il est âpre, si c’est agréable, « il a de la mâche ».
 
  • Bouquet : Nez d’un vin d’un certain âge, qui a vieilli en bouteille.
 
  • Capiteux : Riche en alcool. Qui monte à la tête.
  • Charnu : Qui a de la chair, qui est corsé. (le contraire de décharné).
  • Charpenté : Relatif aux tannins.
  • Chaud : Riche en alcool.
  • Corsé : Un vin qui a du corps, riche en alcool, en tannins et en extrait sec.
  • Court : Sans longueur. Trop fugace.
 
  • Dense : Très soutenu en couleur ou plein de saveur, ou les deux. (le contraire de dilué)
  • Dentelle : Un vin très fin, délicat.
  • Dilué : Qui manque de matière.
  • Dur : Qui a trop de tannins, ou des tannins pas assez mûrs.
 
  • Epanoui : Qui a atteint sa plénitude avec le temps : tannins bien arrondis et  bouquet bien ouvert.
 
  • Ferme : Riche en tannins, avec une bonne acidité. Vigoureux.
  • Frais : Nerveux, vif.
 
  • Gras : Onctueux, peu acide.
 
  • Léger : Qui contient peu d’alcool et se boit facilement.
  • Lourd : Trop chargé en alcool.
 
  • Maigre : Manque de corps.
  • Moelleux : Soit de goût sucré, soit un vin peu acide et peu tannique, qui dégage une impression de douceur.
  • Mou : Manque d’acidité.
 
  • Nerveux : D’une bonne acidité, marquée mais harmonieuse.
  • Net : Agréable, sans faux goûts.
 
  • Onctueux : Laisse une impression de gras en bouche, liée à peu d’acidité.
 
  • Perlant : Picotement du au gaz carbonique, dans les vins blancs ou vins jeunes.
  • Piqué : Qui a tourné au vinaigre.
 
  • Riche : Qui a de l’ampleur et de la profondeur.
  • Robuste : Vigoureux, solide, avec des tannins.
  • Rond : Sans dureté au palais. Souple, peu tannique et peu acide, bien équilibré.
 
  • Suave : Délicat, harmonieux, d’une certaine douceur.
 
  • Velouté : Peu acide, dominé par une impression de moelleux.
  • Vert : Jeune et âpre, d’une acidité excessive, souvent due à un manque de maturité.
  • Vif : D’une bonne acidité.
  • Vineux : Riche en alcool.