Le service du vin au restaurant
   

 

La température de service
De 16 à 18°, des vins rouges structurés charpentés : Bordeaux, Sud-ouest, et des vins rouges puissants et corsés  (Vallée du Rhône, grands Bordeaux et grands Bourgognes)

Vers 15 à 16°, les rouges structurés, aux tannins soyeux.

De 12 à 15°, les vins rouges frais : Beaujolais, rouges de Loire, Gamay

De 10 à 12°, les vins blancs structurés ou amples, comme les Pessac Léognan, les Grands Bourgognes…

Vers 8°, les vins blancs légers , les rosés, les moelleux et les champagnes


On sert souvent les vins trop chauds : il faut chambrer à 18°. Pas au-delà !
Dans tous les cas, il vaut mieux servir un vin un peu plus frais que trop chaud, quitte à le réchauffer doucement dans le creux de sa main.

   
  Le service du vin au restaurant

 

 

 

 

  Présenter la bouteille intacte à celui qui a commandé puis l’ouvrir en sa présence.    Enlever la capsule en appuyant la lame du couteau sous la bague, pour une coupure droite et nette.
Essuyez le goulot.
   Déboucher la bouteille avec un couteau de sommelier, en utilisant le levier. Eviter de faire du bruit.   

Faire goûter la personne qui a commandé.

 


 

   

 

Pour faire goûter la personne qui a commandé :
-    Lui servir un fond de verre,
-    Attendre son assentiment « La température vous convient-elle ? » avant de servir les autres convives,
-    Ne pas oublier de le resservir à la fin.
Remplir les verres à la moitié. Jamais à ras bord.
   
  Les bouteilles de Champagne :
Enlever le muselet, puis tourner la bouteille, en tenant fermement le bouchon immobile. L’extraire en douceur, en maintenant la bouteille penchée à 45° pour que le gaz s’échappe doucement.